J'avais craqué sur ce joli crêpe de viscose fleuri chez Mister Tissu, et à 7,90e le mètre je n'avais pas hésité longtemps. J'en avais pris 3 mètres, me disant que ça me permettrait de me coudre "à l'aise" une robe et un haut. Pour la robe, ce serait Frida. Son corsage bien ajusté se prétait bien à ce crèpe et sa basque bien large aussi. Mais vous savez ce qu'il en est des projets fastoches quand on part un peu vite... ça ne se passe pas toujours aussi bien.

IMG_5334

J'ai commencé par couper la partie corsage de ma robe en ajoutant 3 cm sur le devant pour faire une fausse patte de boutonnage. Je l'ai cousue puis essayée... et me suis rappelée que j'avais déjà fait la même bêtise pour ma précédente Frida : oublier que j'avais déjà rajouté de quoi faire une patte de boutonnage sur mon patron. Bref le corsage était monté, les manches aussi, mais tout tombait mal. Plutôt que de bidouiller, j'ai pris mon courage et mes ciseaux à deux mains et ai recoupé un corsage et des manches (qui cette fois tombent bien).

Pour ne pas alourdir l'encolure, j'ai fait un petit ourlet rentré et n'ai posé ni biais ni parementure. Le crêpe de viscose a suivi le mouvement avec fluidité. Parfait! 

IMG_5332

Me voici donc avec celle qui sera certainement ma robe préférée de la saison, même si ma première Frida en wax est toujours mon adorée. J'aime sa fluidité et le fait qu'elle aille avec tout (y compris mes nouvelles sandales).

IMG_5389

Et un petit zoom sur mes jolis petits boutons tous simples. Reste maintenant à trouver le parfait petit haut qui tiendra dans ce qu'il me reste de mon coupon en sacahnt que je peux aussi récupérer le tissu du premier corsage qui était beaaaauuuuccccooooouuup trop large et ne tenait pas sur mes épaules du coup.

IMG_5335

* de retour devant la machine à coudre" mais avoue qu'en anglais, ça sonne mieux. C'est mon côté start-up nation