l'atelier clandestin

16 mai 2018

F.U.C.K club, 4ème!

Aujourd'hui, on va causer philosophie dans le F.U.C.K club, et philosophie de haut niveau en plus. Hypothèse de départ :

1 = 1 + 1

Pour faire simple : 1 peut se décliner en 1 + 1 en couture (ou en 11 si on reprend Jean-Claude Vandame et son célèbre 1+1=11). Et ça peut même prendre très longtemps pour en arriver à ce dédoublement, ou cette cission en ce qui nous concerne.

Au départ, il y avait ça : une robe "I comme illusion" cousue en juin 2013 qui n'avait jamais été portée. Pourtant ce modèle issu de 4 esprits fertiles avait tout pour connaître un succès fou!

87099652_o

Sa partie basse avait eu la chance en février 2014 de devenir testeuse pour MLM Patrons et avait été transformée en jupe "l'élégante". Résultat : elle avait enfin été portée et appréciée.

93661606

Restait sa partie haute. Promise à un avenir ensoleillé, elle se retrouva oubliée sous un pile de tissus pendant plus de 4 ans... jusqu'à ce que l'envie de ranger mes tissus me prenne sérieusement (je dis sérieusement parce que malgré un déménagement pendant ces 4 ans de latence).

Et soudain, la semaine dernière, entre 2 coupons de lin... la revoilà! Encolure toujours trop large, ourlet du bas à faire et basta. En deux coutures, c'était réglé mais il me fallait donc 4 ans pour les faire. Et vous savez quoi, sitôt fini, sitôt reporté (enfin une fois le printemps revenu, il est joueur cette année).

IMG_0029

Pour résoudre le problème de l'encolure trop large (et des bretelles qui tombent du coup), j'ai fait un petit pli sur le devant de l'encolure en le fixant avec deux petites coutures ton sur ton.

IMG_0030

Les bordures encolure et épaules ont eu droit à l'époque à une finition au biais, façon ourlets rapportés et j'aime toujours autant. Je trouve que c'est propre, net. Pour l'ourlet, un ourlet tout bête a fait l'affaire. Concernant le haut en lui-même, j'étais partie d'un haut que j'ai déjà et que j'adore. Une base de débardeur en chaîne et trame.

IMG_0035

Bref ce n'était rien à faire et je me demande pourquoi j'ai tant attendu!

IMG_8497

Simple et efficace (enfin après 4 ans d'oubli)

***

Pour ma contribution au F.U.C.K club d'avril, rien de bien neuf si ce n'est que ce mois d'avril s'est terminé par des vacances en famille au Portugal... et c'était génial! Enfin génial à un détail près : les poux et leurs progénitures sont venus avec nous. Mais figure-toi que l'ami portugais est bien moins couillon que nous! Il vend (pour le même prix qu'ici, mais le salaire moyen local n'est pas le même) le produit anti-poux + 2 bandeaux en intissé pour protéger le front de tes enfants + 2 serviettes jetables pour protéger leurs épaules. Et je te laisse croire que quand tu loges dans un airb'n'b, c'est plutôt appréciable!

Et autre petite chose en lien avec mes vacances :

Image-1

Quelqu'un a-t-il une explication?

Ah si, autre chose, j'ai un entretien de carrière (qu'on appelait avant "inspection") vendredi 25 mai et je m'en suis rendue compte lundi soir. Fuck!

Posté par ahhude à 22:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


15 avril 2018

F.U.C.K club, 3ème!

 Aujourd'hui je triche un peu mais F.U.C.K, la chef a dit qu'on avait le droit.

Pour tout vous avouer, j'avais des scrupules à mélanger la douceur de cette petite L. qui est si mignonne avec les effets qu'ont sur moi le F.U.C.K club : envie de casser des genoux et de dire des gros mots.

Je vous remets donc juste la "réalisation Nesquik" du mois. Tous les détails sont . 

 IMG_0004

et j'enchaîne (je la lâche pas comme Kool Shen). Voici donc mon mois de mars façon F.U.C.K club :

1. un gros big up aux divers militants qui en avril encore font vivre l'espoir et la résistance : ZAD, SNCF, étudiants en lutte et tous ceux visibles le 22 mars et autres. 

2. Des nouvelles des crottes du chien des voisins : une petite ramenée un soir, j'avais pris le chien en flag'. Bon j'ai été fourbe, je l'ai déposée sans me signaler. Des fois, le soir, j'ai la flemme.

3. J'ai survécu au carnaval de mon école (ce vendredi) et à celui de mon village (samedi) mais je me demande : comment les confettis font-ils pour atterrir jusque dans ma culotte? Punaise, 2 jours de suite de fesses en fête, c'est trop pour moi! Plaisir cependant pour le carnaval du village : pour la 3ème année de suite, Titouan a porté son costume de Jedi fait maison... et m'a même demandé de lui en refaire un pour l'an prochain.

FullSizeRender

[photo de 2016]

 4. Les poux sont de retour et je me sens comme Adolf Hitler rêvant de solution finale. Je le vis assez mal. Fuck!

5. Et finissons ce mois sur une note moins extrême en allant voir la vidéo de notre mentor à tou.te.s, notre Nadine de Rotschild... J'ai nommé Stéphanie the amazing iron woman! La vidéo est ici et elle assure grave! 

Posté par ahhude à 12:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2018

coudre pour L.

Il y a des bébés qu'on attend plus que d'autres. De ceux qui tardent à venir, se font désirer et dont on sait que l'attente en valait la peine... Ce fut le cas pour la petite L.

Cette jolie poupée méritait bien un petit cadeau home-made (en plus d'une petite tenue que j'aurai bien été incapable de lui coudre) pour son arrivée, d'autant que je connais les goûts de sa maman et n'avait pas manqué de bien écouter quand elle décrivait le petit coin qu'elle lui préparait. Parce qu'elle a du goût cette maman, il ne fallait pas se rater! 

Pour les matières, forcément de la double-gaze... et forcément un liberty qui se marierait bien avec. J'avais tout ce qu'il me fallait en stock : double-gaze denim des Coupons Saint-Pierre (elle est parfaite!) et du liberty Betsy porcelaine dont je garde ce qu'il me reste pour les grandes occasions.

IMG_0004

Pour le choix du projet, du simple et pratique... et une petite chose que j'avais envie de faire depuis un moment (mais sans bébé dans les parages, cela n'avait aucun sens) : un anneau en bois avec oreilles de lapin. J'avais repéré un modèle sur internet... merci Pinterest... mais Marie-Claire Idées en a sorti un juste au moment où je m'y mettais. Et merci maman pour l'anneau de rideau en bois brut!

IMG_0008

J'y ai ajouté un petit panier en tissu d'après le tutoriel d'Ernest est céleste, que j'avais déjà cousu il y a bien longtemps pour Loulou (et je crois que du coup, je vais en refaire pour moi). Et pour finir un coussin maison comme celui qu'avait cousu Barbara pour Louise il y a bien longtemps et qu'elle aime toujours autant. Le dos est lui aussi en double-gaze denim.

Bref on ressort les classiques de la couture pour toute petite!

IMG_0006

Je vous le remets, je craque.

à suivre : un billet F.U.C.K club...

Posté par ahhude à 10:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mars 2018

F.U.C.K club, 2ème!

Prologue : doit-on dire seconde ou deuxième participation, en sachant qu'il y aura une troisième mais qu'elle n'a pas encore été lancée? Je vous avoue avoir douté.

Au programme ce jour, une jupe à fleurs dans un tissu dont j'ai su dès le début qu'il ferait une parfaite jupe. Ce tissu a été repéré au marché de la Plaine à Marseille par Elodie, qui m'en a envoyé une photo. Faible personne que je suis, je lui ai illico presto dit de m'en prendre 2 mètres (soit une folie à 6 euros, quand je vous dis que je suis faible). Le tissu récupéré, sa fluidité m'a convaincue : il finirait bien en jupe.

J'avais envie d'une jupe sous le genou, mais hésitais avec une jupe longue. En taillant encore une fois à la louche lors de sa couture, elle s'est retrouvée longue... et je l'ai trouvée plutôt sympa ainsi. J'étais confortée dans mon choix par Louise et Titouan, mes stylistes persos, et ma soeur, styliste devant l'éternel.

image

La dite jupe, cousue selon le formidable tuto de la J.P.P (alias la jupe à poches passepoilées), a donc été embarquée dans se version longue lors de mes vacances à Porto. Mais patatra! Ce qui devait arriver arriva, en la voyant longue sur les photos, mon envie de la rendre plus courte est réapparue... avec accord de ma styliste devant l'éternel, compagnonne de voyage et photographe du jour (ma soeur donc).

S'est ajoutée à cela une jupe Sézane (ici) dont la photo a fini de me motiver à raccourcir la jupe... 

image

Bref, vous aurez donc droit à une série de photos avec la version longue dans notre Airbnb même pas sponsorisé de Porto...

image

On ne va pas se mentir, notre appart' etait photogénique.

image

En parlant de Porto d'ailleurs, je pense que je ferai un petit billet de blog avec les endroits qui m'ont plu, ça me permettra de commencer une petite sélection dans mes 1000 photos.

Les photos de la version midi dans ma chambre d'amis - atelier toujours pas sponsorisé - suivront parce que je suis un peu à la bourre. J'en profiterai pour refaire des photos des "détails" de la jupe, parce que je ne l'ai pas fait (et que j'aime bien ça).

***

Pour mes travers quasi inavouables du mois dernier et autres coups de gueule :

1. Je me suis coupé les cheveux toute seule et je ne le regrette pas (surtout quand je vois l'état des pointes sur ces photos!!). Quitte à ne jamais être vraiment satisfaite du résultat, autant que ca ne me coûte pas 50 euros ;) Ça m'a aussi évité le couplet sur les soins, le coiffage et ma nature de cheveux. Oui ils sont rebelles, frisés et libertaires, F.U.C.K.

2.  Depuis le "crotte de chien gate", le devant de notre porte est resté propre et vierge de toute déjection. Sinon je crois que je leur offrirai 2-3 crottes de mon chat... C'est important le partage.

On passe au coup de gueule, déjà passé sur Instagram et Facebook pendant les vacances :

3. "Aujourd’hui on a passé la journée à l’hôpital public du secteur pour une petite intervention de rien du tout qui en plus s’est très bien passée. Mais je viens pas t’en faire le récit. Je viens de dire mon amour pour l’hôpital public et ma tristesse en en sortant. Le personnel soignant était évidemment pro, mais aussi accueillant, bienveillant et à l’écoute. Mais pas de chauffage dans les chambres en chirurgie ambulatoire, un parking bradé aux sirènes du privé (coucou Vinci 🖕🏼) qui te coûte 10,80€ pour pouvoir juste être garée pendant le temps de l’hospitalisation. 
Le service public, hôpital compris, est disloqué, malmené et c’est pas fini. Bref j’ai passé une journée froide et j’ai grave les glandes de voir où se font les économies... Je vous rassure, l’Elysée doit être bien chauffé." F.U.C.K

Posté par ahhude à 15:17 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 février 2018

F.U.C.K club, première!

FUCKlogo

Faisant dorénavant partie de la Fédération Universelle des Créatives Kamikazes, je ne pouvais pas laisser passer ce premier mois de d'adhésion sans publier.

Je profite de cette première participation pour vous placer ni vu ni connu le sac à tarte que j'ai cousu pour ma belle-mère à Noël. On pourrait y voir une forme d'usurpation, je préfère voir dans cette participation un respect stricto sensu d'une des règles du F.U.C.K club:

"La première règle du club, c'est qu'il n'y en a pas."

Reprenons : il s'agit donc d'un sac à tarte cousu pour offrir parce que ma belle-mère trouvait que c'était pratique et je n'avais jamais rien cousu pour elle. Pour le choix des tissus, du classique pour ne pas me tromper, et du vichy parce que c'est quand même drôlement chouette (même si ça l'était moins de 1940 à 1944).

Toujours le même tuto de départ, celui de Sitôt dit, Sido fait! que j'aime bien. Je me contente juste de rallonger les anses. Comme c'est mon 3ème, je me suis contentée d'aller regarder les mesures et hop... roule ma poule!

coin

Je m'étais ajouté une petite difficulté, des carreaux, ce qui impliquait des raccords... mais aussi des facilités pour couper mon tissu. Il suffisait de suivre les lignes! En même temps, des gros carreaux et un projet simple, j'allais forcément gérer.

raccord

La preuve, regarde un peu ces raccords! Pas mal, hein... jusque-là.

sac entier

C'est au moment de la vue d'ensemble que j'ai vu le truc, ou la couille dans le potage comme on peut dire un jour de F.U.C.K club (je m'interroge d'ailleurs sur l'origine de cette expression... mais c'est sans rapport avec mes raccords). Tu la vois, toi aussi la connerie de fille trop confiante qui s'est concentrée sur les raccords de carreaux sans les compter? Je te la mets en gros plan. Tu vas comprendre :

pas raccord

Voila, voila! J'aurai pu tout démonté pour recaler tout ça... mais je me suis contenté de dire F.U.C.K et pour la peine, je vais expier en vous révélant mes travers de janvier :

1. j'ai trouvé une super recette de caramel au beurre salé... tellement super que je m'interdit d'en faire trop souvent pour ne pas bouffer le pot entier à la cuillère (monsieur pourrait en attester).

2. j'ai ramené la crotte de leur chien à mes voisins. En décembre, mon père l'avait pris en flag et je leur avais ramené la crotte dans une pelle après avoir vu le clebbard rentrer chez eux (le mec avait quand même essayé de me faire croire que c'était pas son chien!!). Il y a 15 jours, des copains venaient manger chez nous et la copine m'a dit en fin de soirée qu'il y avait des crottes de chien devant chez nous. Je suis descendue, en mode ninja entre les lasagnes et le gâteau au chocolat (avec caramel au beurre salé, sic) et ai mis les crottes en question devant chez les voisins. Si c'était pas les leurs, tant pis! J'ai kiffé.

3. on a fait des galettes avec mes élèves. Un élève a éternué au-dessus d'une des deux galettes... dans le doute, je n'en ai mangé aucune. Mais comme je suis gentille maîtresse, j'ai fait semblant et ai dit que je l'avais trouvé très bonne. Ils étaient ravis.

Tissus utilisés : vichy à gros carreaux des coupons St Pierre et voile de coton marine du marché de la Plaine (Marseille)

Posté par ahhude à 06:41 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


14 février 2018

F.U.C.K club

Je n’ai jamais fait partie d’un club.

Non par refus catégorique, je dois même vous avouer que j’aurai a-do-ré faire partie du club de Barbie pour recevoir les bracelets en éponge pour le tennis (j’en faisais pas, hein, mais je trouvais ça génial!). Ma sœur avait le bandeau et je peux vous dire qu’il cartonnait!

Je n'ai jamais vraiment fait de sport non plus et n'ai donc pas eu accès à ce genre de clubs... sans que ce soit pour autant un réel regret.

J'aurai pu rejoindre d'autres clubs : le club d'amateurs des fromages de Savoie, le club "Offishal" des fans d'Ophélie Winter, le club liégeois des canaris de couleurs, le Culture Club, le club de la boule bronzée, le club Dorothée (et j'aurai eu mon nom au générique le jour de mon anniversaire, la classe), le cobaye's club, le pipe club d'Alsace et j'en passe.

FUCKlogo

Toujours est-il que je n’ai jamais fait partie d’un club.  Enfin jusqu’à cette année. II aura fallu attendre 40 ans pour passer du côté obscur. En même temps, comment résister à un F.U.C.K club?
Attention, il n'y a aucune grossièreté dans l’intitulé! Aucune rébellion non plus! Simple hasard des abréviations, évidemment. Il s'agit de la Fédération Universelle des Créatives Kamikazes (tu vois, aucun gros mot en perspective).

C’est Stéphanie, the amazing iron woman, qui a monté ce club... je ne la vois pas du tout sombrer dans l’abréviation douteuse. Pas son genre!
Bref je partage avec vous les règles du dit club (on est à deux doigts du club de dames entre travaux d’aiguille et discussions courtoises)

FUCKreglement

PS : je viens de me rappeler avoir fait partie du club Dial... Vive les années 90!

Posté par ahhude à 20:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2018

Une jupette pour une poulette

Bonne année! Oui bonne année, parce qu'il est encore temps de vous la souhaiter et que je vous la souhaite bonne et heureuse...

Pour moi elle commence avec un peu de couture et un défi comme je les aime, de ceux qui donnent envie sans trop contraindre, avec des partenaires qui le valent bien! Tasticottine avait lancé l'idée sur son compte instagram d'un retour à nos stocks... et elle a eu l'idée d'un défi "Une jupette pour une poulette" avec le mot-dièse qui va bien :

#unejupettepourunepoulette

Chez nous, ça aura été deux jupettes pour deux poulettes parce que j'avais bien envie de faire un sort à mon joli tissu noir et doré. Et sincèrement, à part une jupe, je ne voyais pas vraiment quoi en faire. Evidemment ma poulette n'a pas hésité longtemps avant d'en réclamer une et me voici donc partie dans un duo de jupettes pour poulettes (oui, je m'intronise "poulette" au passage).

latelierclanjupettes

Non, Louise ne chausse pas encore du 39 mais elle tenait absolument à porter des "bottines à talons hauts".

Pour les modèles choisis, rien de bien extraordinaire mais le tissu étant tout de même chargé, ce n'était pas la peine d'en rajouter!

Pour Louise, la jupe la plus simple du monde : un rectangle pris dans la largeur, une coulisse pour l'élastique de la ceinture, un ourlet et hop!

latelierclanjupette

Pour moi, un froufrou au dessus de la ceinture qui s'avère au final disgracieux car le tissu est un peu raide et du coup, ça ne correspond pas à ma morphologie en H (ouais, j'avoue, je regarde les Reines du Shopping et même j'écoute certains conseils de Cristina). C'est la même que celle-ci cousue il y a bien longtemps et que je n'avais jamais portée... à cause du froufrou au-dessus de la taille. Je sais, ça n'a aucun sens!

latelierclanjupettes3

Sauf que du coup, je porte celle-ci en "coinçant" le froufrou dans la ceinture. Ni vu ni connu! ´

Ça m'a rappelé un autre duo de jupettes cousues il y a... pfiou!... longtemps et ma poulette a bien changé depuis. La preuve...

image

Et puis si tu ne le connais pas encore, je ne peux que te recommander d'aller jeter un oeil au blog de Tasticottine et à son tuto de trousse de toilette qui aura été ma première trousse cousue!

jupetteshorscadre

La réalité hors cadre... où comment "rogner ses photos" est bien pratique quand on manque de profondeur pour les prises de vue...

Tissu utilisé : coton noir et doré des Coupons St Pierre qui s'est avéré être un très bon plan car à cause de défaut sur certains coupons (mais pas le mien, hi hi!), il m'a été intégralement remboursé. Tout comme un autre tissu avec impression dorée que vous verrez bientôt... 

 

Posté par ahhude à 06:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2017

gâtée!

116402857

Mardi dernier, j'ai reçu mon colis du swap "Talents cachés (ou pas)". Et je peux vous dire que j'ai vraiment été gâtée! Voici donc ce qu'Anne de la Nanetterie (@lananetterie sur Instagram) m'a concocté et envoyé...

tous

 Déjà, en ouvrant le colis, j'etais comme une petite fille devant le nombre de paquets. J'adoooOOooore ouvrir les paquets alors là, j'étais servie! Je vous fais le détail : 

ensemble fitzgerald

 Pour commencer, le set idéal de la fille à grand sac à bazar : un porte-clefs joli et bien dodu pour toujours être trouvé au fond du sac, et un bracelet assorti pour attirer le porte-clefs s'il se cache (c'est bien connu, qui se ressemble s'assemble). Le tout en jean, moutarde à étoiles et liberty Fitzgerald que j'adore...

avec apn

 Le mieux dans cette histoire (mais je soupçonne Anne d'avoir fait esquepré, comme on dit à la récré), c'est que du coup c'est parfaitement assorti à ma housse d'appareil photo (clic clic). Ce qui est bête, c'est qu'en ayant adopté le porte-clefs tout de suite, il est resté à l'école avec mes clés du bureau et que je n'ai pas pensé à vous faire une photo du dos en jean avec inscription... ce sera pour jeudi ;) Ben oui, on ne travaille plus le mercredi mais ce serait un débat bien trop long pour être entamé ici... quoique.  

badges

L'amatrice de broches que je suis a aussi été bien heureuse de recevoir ce petit lot de badges, tous bien jolis et permettant de faire de chouettes associations. Cool!

ensemble jap

J'ai aussi eu droit à un joli petit ensemble japonisant : un petit carnet, un crayon coordonné et... des boucles d'oreille en origami que j'aime énormément. Elles sont toutes légers et virevoltent au vent pendant la récré!

loulou

Elle a même pensé à Louise qui lui avait dessiné un piléa sur un petit bout de liberty (la preuve ici). La demoiselle était toute contente... et n'a même pas essayé de me piquer le reste du colis, c'est dire! 

Et, last but not least*, un kit pour pain d'épices alsacien avec recette, images, ficelle en raphia et cellophane pour les emballer comme là-bas en étant d'ici! Rien que la recette valait le coup d'oeil... 

pain d'épice

 Encore merci Anne... on recommence quand tu veux!

Posté par ahhude à 06:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2017

celle qui portait bien son nom...

J'ai nommé l'Indispensable de Delphine et Morissette.

J'avais ce patron depuis quelques temps, mais comme toujours, j'attends, je me tâte, je couds une Marthe, je procrastine... jusqu'à ce qu'enfin, je trouve le coupon qui crie : "C'est moi! Je suis celui qu'il te fallait pour ce patron (même que tu m'as depuis 3 ans et que tu ne m'as plus regardé depuis mon achat...)" Mais là, on est dans le cas d'un coupon médisant, évidemment.

Bref j'avais ce patron depuis déjà des mois quand j'ai racheté à Barbara ce joli coupon de vichy gris et rose de la Droguerie. Et paf, l'évidence! C'était le coupon que mon Indispensable attendait. J'ai tout de suite abandonné l'idée de faire des raccords parfaits, et ce du fait des basques... Cousue en avril, la voici (enfin) ici, dans sa version avec basques sur les côtés. 

La demoiselle, sur cintreavec son biais à l'encolure (une finition que j'aime toujours autant)

IMG_3501

 et la basque avec son raccord de carreaux absolument imparfait!

IMG_3504

Et portée... dans une shooting fait par Louise, qui a même pensé aux détails des basques à prendre en photo!

image

Ah! Le plaisir de pouvoir encore faire des photos en Birk un 16 septembre.. 

image

et la basque en action.

image

Voilà, un nouvel Indispensable, un patron à consommer à toutes les sauces! Je tenterai sûrement la version avec basque "intégrale" mais j'avais envie de changer un peu de Marthe ;)

Posté par ahhude à 06:39 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juillet 2017

"talents cachés (ou pas)" le final

C'est aujourd'hui que sont ouverts les colis du swap "Talents cachés (ou pas)"

116402857

Après tirage au sort, c'est Anne de la Nanetterie (@lananetterie sur Instagram) qui a été désignée pour être ma "swappée" (échangée ou échangeuse, au choix... mais surtout pas échangiste). Le hasard faisant bien les choses, l'échange a pu se faire en main propre. Anne, bien que vivant en Alsace, passe une partie de ses vacances à une vingtaine de kilomètres de chez moi. Elle est donc venue hier à la maison et je lui ai donné ses petits cadeaux "en vrai". Elle n'a pas eu le temps de finir les miens mais est arrivée avec de la confiture de mirabelles maison pour me faire patienter. C'est réussi!

Voici ce que j'avais préparé pour elle :

DSC03362

J'ai fait un colis en total look liberty parce que l'idée de départ était le cadre. Le tampon à gauche est un tampon "date", parfait pour une maîtresse!

DSC03371

J'avais pour idée d'utiliser un tambour de broderie, mais en m'y prenant un peu tard, je n'ai pas trouvé de tambour... C'est donc un cadre Monoprix qui m'a sauvé la vie (il est fort ce Monop!) et a accueuilli mon morceau de liberty Claire-Aude chéri adoré.

DSC03367

Un bracelet fait avec un jonc doré et un petit lien assorti, un autre betit bout de liberty décoré... par Louise cete fois. Elle a choisi le motif en allant regarder sur Instagram les plantes à la mode. Le piléa a gagné (et puis la joubarbe ou autre succulente était "trop dure à dessiner" dixit Louise).

DSC03373

Un petit nuage pique-épingles et un aimant fait pour les couturières! 

FullSizeRender

et une joubarbe de ma terrasse (enfin un bébé des miennes) qui va aller goûter le climat alsacien.

[j'ai piqué la photo d'Anne, je n'en avais pas de la plante]

Au delà de l'échange de petits cadeaux, ce swap aura aussi été l'occasion de la rencontrer, de manger une bonne glace et de parler comme si on se connaissait déjà (la magie du virtuel et les hasards des points communs..).

Pour retrouver la liste des participantes et aller voir ce qu'elles ont reçu et/ou envoyé, cliquez ici. Malgré des petits couacs (doublon de pseudos qui m'ont fait trompé, abonnées absentes,organisatrice dans les chous en fin d'année scolaire), j'espère que toutes y auront pris autant de plaisir que moi!

Posté par ahhude à 11:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :