Préambule : Amateurs d'articles mêlants couture recherchée et sélection de photos triées sur le volet, fuyez! Vous ne trouverez ici que couture facile et sommaire, avalanche de photos pas toujours esthétiquement défendables et enfant gâtée.

Situation initiale : prise d'un besoin impérieux de fermeture éclair pour offrir une pochette digne de ce nom à mon iPad (voir ici), j'ai traîné Louise à MondialTissus. C'est là qu'elle est tombée en pamoison devant le rayon des tissus pour déguisement. Seule issue, me lui faire plaisir avec du voile de mariée.

sur drap

Voilà donc comment a démarré cette histoire, dont la suite a été plus que logique. J'ai réalisé la jupe avec 1,50 mètre de voile de mariée (vendu en 3m de large, parfait pour 3.99 euros). 3 rectangles de 1m sur 1.5 m, pliés en deux et cousus ensemble, une coulisse pour passer un élastique.

petite mariée

"Et les 50cm restants ?" me direz-vous. Et bien j'en ai fait un voile en faisant à nouveau une coulisse dans laquelle j'ai passé un élastique rond pour qu'elle le mette comme un bandeau. Et voilà comment je suis devenue en l'espace de 30 minutes la maman la plus gentille du monde (ça a duré a peu près aussi longtemps d'ailleurs)...

voile profil

Avec deux pompons dont un en tulle, je trouve ce petit voile encore plus charmant!

la fuite

Et voilà comment s'est terminée la séance photo : avec une mariée en culotte et en fuite!

Et les photos auxquelles vous avez failli échapper...

rebelle

grimace

la grue

Et enfin, ma fille, cette bloggeuse, qui essaie de scotcher son tutu à la porte du frigo pour le prendre en photo.

ma fille cette bloggeuse