Il en va des coutures comme des saisons, elles passent et se suivent sans se ressembler. Sauf que contrairement aux saisons, les coutures -parfois- s'étalent dans le temps et se font plus rares... par flemme, ou par perte du "mojo" comme disent certaines. 

Moi mon "mojo" était dans les cartons du déménagement et il m'a fallu quelques mois pour le retrouver. Mais depuis quelques jours, il semble revenu. Entre autres motivations, il y a eu : 

1) laver, suite à un dégât des eaux, une bonne partie de mes tissus (ils avaient déjà été lavés mais c'etait inévitable!!). C'est bête, mais j'étais contente de les revoir;

2) le prêt de sa machine par ma mère le temps que la mienne se refasse une petite santé (et c'etait pas du luxe non plus);

3) le défi "Open bar" orchestré par mme Reloux. Elle a toujours de bonnes idées, et comme en plus elle leur trouve de bons noms... difficile de résister. Elle aurait aussi pu l'appeller "Happy hour!" Pour rester dans la thématique mais étant donné mon problème chronique de respect des délais pour les défis, j'aurai pris ça pour une attaque ;)

"Mais qu'est-ce que c'est Doudou, dis donc?" me direz-vous. Et bien c'est un défi sans prise de tete mais avec une date limite : le 15 novembre. Le thème : COUDRE POUR L'AUTOMNE. Et pour celles qui le souhaitaient (et dont je fais partie), le patron Sakura d'Ikatee faisait partie des propositions. Il se trouve que cette petite robe me tentait bien, et que les vacances de Toussaint s'annonçaient. 

Évidemment, je ne m'y suis lancée qu'au dernier moment, préférant coudre pour moi pendant les vacances. Et c'est comme ça Que j'ai retrouvé mes bonnes habitudes... à savoir : coudre la veille au soir!! Je suis une procastrinatrice de 1ère. Mais cette petite robe s'y prêtait bien. En 4 heures TTC (Toutes Tâches Comprises), elle était finie. 

Pour les détails : j'ai fait le choix de ne pas la doubler. La viscose utilisée est très fluide et j'avais peur que la doublure l'alourdisse (d'autant qu'elle n'est pas transparente). J'ai du coup ajouté un biais à l'encolure pour finir joliment.

IMG_8564

Le motif ayant un sens, j'ai préféré couper les manches en 2 pièces pour que les chats du motif retombent bien sur leurs pattes. La preuve avec vue sur le dos...

IMG_8559

(Vu l'heure tardive de fin de couture, j'ai préféré ne pas m'attaquer aux boutonnières. C'était trop risqué!)

Et voilà la robe à chats de ma minette, avec des photos prises à la va-vite de bon matin... Le problème des délais, tout ça, tout ça... Vous avez failli ne même pas voir ces photos puisque Mademoiselle a commencé par trouver la robe moche. "J'aime pas ça (passepoil), j'aime pas ça (biais à l'encolure) et je la mettrai jamais".

Une brioche et un enfilage plus tard, le problème était résolu et la robe adoptée : "Elle est trop douce."

IMG_8547

(elle a tenu à poser avec ses plantes au crochet... no comment!)

IMG_8543

Attention, déluge de photos...

IMG_8544

Le joli empiècement du devant...

IMG_8554

Et forcément, une grimace!

IMG_8552

Pour retrouver la liste complète des participantes et leurs cousettes d'automne, rendez-vous chez notre chef de bande, l'implacable mme Reloux (clic clic, comme elle fait si bien).

IMG_8557

"Elle tourne, elle tourne!"

Tissu utilisé : viscose à chats façon origami (marché de la Plaine, Marseille), passepoil beu canard en hommage à mme reloux "reine du bleu canard" du même marché.