Aujourd'hui, on va causer philosophie dans le F.U.C.K club, et philosophie de haut niveau en plus. Hypothèse de départ :

1 = 1 + 1

Pour faire simple : 1 peut se décliner en 1 + 1 en couture (ou en 11 si on reprend Jean-Claude Vandame et son célèbre 1+1=11). Et ça peut même prendre très longtemps pour en arriver à ce dédoublement, ou cette cission en ce qui nous concerne.

Au départ, il y avait ça : une robe "I comme illusion" cousue en juin 2013 qui n'avait jamais été portée. Pourtant ce modèle issu de 4 esprits fertiles avait tout pour connaître un succès fou!

87099652_o

Sa partie basse avait eu la chance en février 2014 de devenir testeuse pour MLM Patrons et avait été transformée en jupe "l'élégante". Résultat : elle avait enfin été portée et appréciée.

93661606

Restait sa partie haute. Promise à un avenir ensoleillé, elle se retrouva oubliée sous un pile de tissus pendant plus de 4 ans... jusqu'à ce que l'envie de ranger mes tissus me prenne sérieusement (je dis sérieusement parce que malgré un déménagement pendant ces 4 ans de latence).

Et soudain, la semaine dernière, entre 2 coupons de lin... la revoilà! Encolure toujours trop large, ourlet du bas à faire et basta. En deux coutures, c'était réglé mais il me fallait donc 4 ans pour les faire. Et vous savez quoi, sitôt fini, sitôt reporté (enfin une fois le printemps revenu, il est joueur cette année).

IMG_0029

Pour résoudre le problème de l'encolure trop large (et des bretelles qui tombent du coup), j'ai fait un petit pli sur le devant de l'encolure en le fixant avec deux petites coutures ton sur ton.

IMG_0030

Les bordures encolure et épaules ont eu droit à l'époque à une finition au biais, façon ourlets rapportés et j'aime toujours autant. Je trouve que c'est propre, net. Pour l'ourlet, un ourlet tout bête a fait l'affaire. Concernant le haut en lui-même, j'étais partie d'un haut que j'ai déjà et que j'adore. Une base de débardeur en chaîne et trame.

IMG_0035

Bref ce n'était rien à faire et je me demande pourquoi j'ai tant attendu!

IMG_8497

Simple et efficace (enfin après 4 ans d'oubli)

***

Pour ma contribution au F.U.C.K club d'avril, rien de bien neuf si ce n'est que ce mois d'avril s'est terminé par des vacances en famille au Portugal... et c'était génial! Enfin génial à un détail près : les poux et leurs progénitures sont venus avec nous. Mais figure-toi que l'ami portugais est bien moins couillon que nous! Il vend (pour le même prix qu'ici, mais le salaire moyen local n'est pas le même) le produit anti-poux + 2 bandeaux en intissé pour protéger le front de tes enfants + 2 serviettes jetables pour protéger leurs épaules. Et je te laisse croire que quand tu loges dans un airb'n'b, c'est plutôt appréciable!

Et autre petite chose en lien avec mes vacances :

Image-1

Quelqu'un a-t-il une explication?

Ah si, autre chose, j'ai un entretien de carrière (qu'on appelait avant "inspection") vendredi 25 mai et je m'en suis rendue compte lundi soir. Fuck!