En tant que prof des écoles et directrice d'école maternelle, j'ai la chance de travailler avec de l'Humain. Des humains aussi, mais de l'Humain avec un grand H et plein de petits défauts surtout. Ces petits défauts, c'est ce qui fait leurs singularités. Et puis les gens trop lisses me perturbent, donc ça tombe bien! 

Sur une école de 4 classes, il y a 108 élèves, au bas mot 80 familles et tout autant de situations, de vies, d'histoires et de sourires. Et puis il y a les bébés, ceux qui agrandissent les fratries et les histoires de ces familles. 

Depuis vigipirate et des règles de sécurités renforcées, je fais les entrées et sorties de mon école. Je suis le "physionomiste" laissant entrer les parents et enfants, demandant les pièces d'identité à l'occasion. Et puis il y a les bébés. Les bébés doivent rester avec moi à l'entree, leurs poussettes compliquent la circulation. Et puis les mamans me connaissent et me les confient sans peine. Ces bébés, je les vois grandir, je leur gratte les pieds, leur fais des grimaces pour les faire marrer. On peut être garant de la sécurité et sympathique. Et puis ce sont mes futurs élèves, je les prépare. 

Et puis parfois les familles déménagent, les enfants changent d'ecole et les bébés aussi. Parfois, ceux qui sont dans le ventre des mères déménagent avant même que j'ai eu le temps de leur gratter les pieds... C'est le cas de la petite N. dont j'ai eu le grand frère en classe, puis sa 1ère sœur. J'etais persuadée d'avoir sa 2de sœur mais avant Noël, ils ont déménagé pour un appartement plus grand, à un étage moins élevé et avec un ascenseur. Bien évidemment j'étais ravie pour cette famille à qui la vie n'a pas joué que des jolis tours.

Et puis vendredi dernier, veille des vacances, une autre maman de l'école est venue me donner un papier sur lequel était maladroitement écrit un numéro de téléphone. J'étais officiellement invitée à une petite fête pour rencontrer mademoiselle N. dimanche prochain dans le nouvel appartement.

Venir les mains vides était inimaginable, et apporter quelque chose fait main me paraissait une bonne idée. Voici donc mon cadeau pour la petite N...

pochette4c

Une pochette 4c comme "emballage" (j'avais prévu une Quick&lovely mais n'avais pas anticipé la pénurie de zip),

fanions

une guirlande de fanions d'après le tuto d'au 13 (j'aurai sûrement pu improviser, mais quand un tuto existe et est bien fait... pourquoi réfléchir?).

guirlande

J'ai utilisé le tissu Tutti Frutti d'Un chat sur un fil et deux cotons à pois de mondial tissus. Le biais vient du marché de la Plaine à Marseille.

IMG_4824

(Louise m'a aidée à coudre ce jour-là)

Sa maman aura droit à des fleurs, pour la remercier d'avoir pensé à moi et de m'avoir invitée.