Pour ce 1er défi du défi "12 Marthe et moi(s)", le thème était : New year, new me!* 2016 c'est l'année où j'essaie de tenir des résolutions, quitte à les prendre en cours de route. Je vais par exemple essayer de coudre les tissus que j'ai avant d'en racheter, de retrouver un rythme de couture plus soutenu.

Dans un autre domaine, j'ai décidé aussi d'être plus militante, en particulier contre l'extrême-droite. Il y avait eu le défi gentil Le bleu marine est à tout le monde, cette année ce sera un peu plus dans la vraie vie ;)

marthe7_cintre

Mais la légèreté me convenant quand même bien, je suis repartie dans ce sens avec une Marthe bleu marine  Je l'avais en tête depuis quelques temps, il ne restait plus qu'à passer à l'action. J'avais pour ce faire le lainage que je pensais idéal, trouvé au marché de la Plaine : d'une belle matière, marine et rouge... mais au final trop épais. Me voilà donc avec ma 1ère Marthe-montgolfière, au bout de la 7ème (il fallait bien que ça m'arrive!). 

marthe7_dos 

Il s'agit donc d'une Marthe au devant coupé en deux pièces sur le pli. N'étant pas destinée à été portée fermée, elle n'a pour le moment pas de boutonnière. Les boutons sont purement décoratifs... surtout celui dans le dos!

marthe7_encolure

Puisqu'on parle de boutons, interlude culturel : Savez-vous pourquoi les boutons des femmes sont cousus à gauche, contrairement à ceux des hommes qui sont cousus à droite? Je cite : "Cette différence se serait établie au cours du XVIIe siècle. Celle-ci serait liée au fait que, par le passé, les femmes d’un certain statut, qui portaient des vêtements à boutons, se faisaient le plus souvent aider de servantes pour se vêtir. Il était donc plus facile pour ces employées de maison, majoritairement droitières comme le reste de la population, d’avoir les boutons positionnés à leur droite lorsqu’elles se trouvaient face à leur maîtresse." Ne me remerciez pas!

Place aux photos portées, un dimanche matin, la tête pas très réveillée...

latelierclan marthe7a

Et de dos, mais le bouton s'est caché dans le pli!

latelierclan marthe7c

Elle n'est peut-être pas la Marthe que je porterai le plus, mais la voir en photos me la rend plus "sympathique". Elle sera l'alliée des récrés printanières, "ma petite laine de maîtresse", quoi!

Sur ce, je vous laisse aller jeter un œil aux Marthes des participantes au défi sur le blog collectif 12 Marthe et moi(s)

12Mjanvier