Il y a des patrons qui s'imposent comme une évidence, comme la réponse à une envie précise (exprimée ou pas encore d'ailleurs) et Marthe est de ceux-là. C'est la blouse large et à volant que je voulais, celle en qui j'essayais de tranformer Viviane... sauf que Viviane est bien plus étroite!

Bref Marthe! Encore un prénom joliment choisi par République du Chiffon, même si cette fois la référence à Marthe Villalonga (pour moi l'éternelle Rose, dame de ménage de Maguy) me laisse perplexe. Il n'est de Marthe que celle-ci pour moi, et penser à Maguy en cousant, ça perturbe.

M1 cintre

Coupée dans un tissu très fluide (qui glisse, donc) et qui surtout s'effiloche, offert par Elodie (merci la belle). Pour cette première version, j'ai décidé de faire "une toile", chose que je ne fais jamais. Mais comme je voulais que cette première version soit suivie de 2 qui doivent être irréprochables, il fallait assurer mes arrières.

M1 encolure

Mon pêché mignon, le biais en lib à l'encolure...

M1 balcon2

Marthe à Marseille, surveillance garantie! (tu le vois le regard sympa de la directrice d'école?)

M1 balcon3

Retour du calme et liste des modifications prévues pour la 2de version : quelques millimètres de largeur en moins et (surtout) raccourcissement des manches pour ne pas avoir à les retrousser. Vive les manches 3/4!

Je vous retrouve bientôt pour Marthe 2, mais ne pouvez pas vous laisser sans cette petite madeleine... Ne me remerciez pas.

Maguy (1985)