31 mars 2013

telle mère, telle fille

J'ai rit en voyant Louise ouvrir son sac à main, en sortir son porte-monnaie et se remettre du "loulalèvre" (un des rares mots qu'elle écorche, mais je ne la corrige pas... j'adore). Je me suis dit qu'elle avait dû observer attentivement le contenu de ma petite "pochette de fille" parce que le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle le connaît bien... Il faut la voir se crémer avant d'amener son enfant à la crèche. Ca sent le vécu, et la princesse en devenir!
Posté par ahhude à 12:16 - Commentaires [42] - Permalien [#]